Le pouvoir du moment présent

Vivre le moment présent et non se rappeler le passé ou espérer le futur. Facile à dire mais pas facile à faire. Pourtant, c’est tout ce vers quoi nous aspirons et c’est de ce sujet que je vais vous parler aujourd’hui.

Il y a quelques semaines de ça, j’ai fini de lire le live « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle. Je souhaite partager avec vous certaines choses qu’il explique dans son livre car c’est assez unique et arrivé pour moi au parfait moment. Mais ça je suis déjà persuadée que les choses nous arrivent parce que c’est le bon moment.

power of now

Pour être honnête, je n’ai pas tout compris dans le livre, il est assez complexe. Mais je vais partager avec vous certaines de ses idées et comment ma propre expérience rentre en compte dans tout ça.

1. Apprendre que nous ne sommes pas notre esprit / nos pensées. Si nous nous identifions avec notre esprit, alors c’est notre égo qui dirige notre vie.

Par esprit, il entend la petite voix dans notre tête qui ne s’arrête jamais de penser et qui nous fait croire tout un tas de choses qui ne sont pas réelles. Vous savez cette voix qui dit que vous n’êtes pas assez bien ou que les personnes autour de vous ne sont pas pour vous…

Il explique que l’égo s’identifie à plein de choses comme ses possessions, son travail, son statut social, son savoir et son éducation, son apparence physique, ses compétences spéciales, ses relations, son histoire familiale, ses croyances et souvent aussi sa nationalité, son opinion politique, son ethnicité, sa religion et autres identifications collectives. Mais qu’en fait tout cela n’est pas nous. Tout cela nourrit notre égo. Et si notre égo dirige notre vie alors nous allons avoir beaucoup de souffrance dans notre vie.

De plus, nous ne sommes pas forcément conscient de nos pensées et dans ces cas-là, il est intéressant d’observer nos émotions afin de conscientiser nos pensées.

2. Accepter ce qui nous arrive dans la vie et ensuite agir. Peu importe ce que le moment présent apporte, il faut l’accepter comme si nous l’avions choisi. Dire oui à la vie.

En fait, il y a beaucoup de choses que nous ne pouvons pas contrôler et plutôt que de résister de toutes nos forces, il faut accepter la situation. Il faut surtout réaliser que les problèmes n’existent pas, mais que nous nous retrouvons dans certaines situations. Dans ces situations, nous avons 2 solutions pour y réagir : soit nous la quittons soit nous l’acceptons mais résister va seulement amener de la souffrance. C’est quand nous acceptons la situation telle qu’elle est que nous faisons disparaître tout le « drama » de notre vie.

3. Rien n’est permanent

Quand nous nous retrouvons dans une situation heureuse, on ressent de la tristesse quand cela finit mais tout dans la vie a une fin. Et donc plutôt que de ressentir de la peine parce que c’est fini, il vaut mieux être content de l’avoir vécu. Nous avons souvent tendance à croire que les choses vont durer et c’est pour cela que nous sommes tristes quand elles se finissent. En fait, non, tout dans la vie est impermanent et il ne faut donc pas être surpris le jour où quelque chose s’achève.

4. Nous sommes responsables de notre espace intérieur, personne d’autre ne l’est. C’est pour cela que nous ne pouvons pas changer les autres. Le changement est intérieur et non extérieur.

Nous attendons souvent que les autres nous remplissent, nous amènent des choses qui vont nous rendre heureux comme nous attendons que les personnes agissent d’une certaine manière. Sauf qu’en fait nous ne devons rien attendre des autres car c’est nous-même qui nous remplissons et nous ne pouvons pas attendre des autres qu’ils agissent comme nous le souhaiterions. Ils agissent selon ce qui leur correspond, ce qui fait sens pour eux.

Et pour finir, il a écrit quelque chose qui a beaucoup fait sens en moi : «  Une croyance est peut-être réconfortante. Pourtant seulement à travers sa propre expérience, elle devient libératrice. »

Effectivement tout ce que je viens d’écrire sont des croyances sur un papier mais quand on peut vivre ces croyances, alors elles deviennent super puissantes.

Mon voyage en Colombie m’a permis de mettre beaucoup de ces croyances à l’épreuve. Notamment sur le lâcher prise et accepter la situation comme elle est. Plusieurs fois je me suis retrouvée dans une situation qui n’était pas celle que je voulais et au début de mon voyage j’avais tendance à m’énerver et être stressée mais au final agir comme ça n’embête que moi. Quand j’ai commencé à accepter les choses telles qu’elles étaient, je me suis retrouvée dans un état beaucoup plus paisible et moins stressée. Je ne dis pas que ça ne m’arrive plus d’être frustrée mais je m’en rends compte et j’essaye de changer mon état d’esprit.

J’ai aussi commencé à observer mes pensées. Me dire que je ne suis pas mes pensées et que mon esprit fabrique sa propre réalité permet de prendre beaucoup de recul par rapport à notre système de pensées. Ce n’est pas facile de ne pas toujours les écouter et de passer outre. On va dire que c’est un travail en cours.

Mais peut-être le plus important de tout reste le fait de vivre le moment présent qui est le thème du livre et cela signifie arrêter de penser au passé ou au futur et vivre maintenant. Je trouve que cela est « facile » à vivre quand je me retrouve dans un lieu magique en pleine nature où la beauté m’éblouit. Je suis tellement happée par le paysage que je ne pense à rien d’autre et profite de l’instant. Le plus dur donc est d’essayer d’être dans cet état de conscience à chaque instant.

moment présent 1

Ceci ne sont que des exemples et j’ai encore bien sûr beaucoup de travail mais je sens que j’avance sur ce chemin. Et de manière générale, cela m’apporte beaucoup de sérénité par rapport à la vie. Donc je vous encourage vivement à lire ce livre.

En attendant, que pensez-vous de ces idées ? Êtes-vous vous aussi en travail intérieur vis-à-vis de votre égo, en train d’essayer de vivre plus le moment présent ?

2 commentaires sur “Le pouvoir du moment présent

  1. La méditation en pleine conscience est censée amener à ça, et c’est vrai que c’est très intéressant, facile intellectuellement à appréhender, plus difficile dans la quotidien, surtout quand les soucis arrivent !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s