Trouver sa mission de vie (1/2)

La mission de vie, un bien grand mot qui je crois est un peu fourre-tout. Après plusieurs mois à lire des livres la dessus, à avoir fait le défi des 100 jours de Lilou Macé et à avoir pas mal réfléchi, je souhaite vous partager ma vision des choses.

Pour moi, il n’y a pas une mission de vie mais plusieurs dont 2 principales. Il y a la mission d’être et la mission de faire qui sont 2 choses bien distinctes. Avant quand je pensais à ma mission de vie, je pensais à mon travail alors que c’est bien différent. Si je peux relier ma mission de vie à mon travail, c’est un bonus mais la priorité n’est pas là.

La mission d’être correspond à ce que notre âme est venue apprendre durant cette incarnation. Nous avons tous choisi de venir nous incarner en tant qu’être humain dans cette vie que nous avons pour une certaine raison. Nous sommes censés apprendre, évoluer. C’est cela notre mission d’être. Certains savent ce qu’elle est, d’autres non. Ce n’est pas grave. Le but est donc de vivre et d’apprendre ce que nous avons à apprendre à travers nos expériences de vie, c’est comme ça que nous pouvons incarner notre mission de vie d’être.

Quant à la mission de vie de faire, elle correspond à ce que nous pouvons faire, mettre en place concrètement dans notre vie pour aider les autres, tout en étant quelque chose qui nous correspond. Le but n’est pas de souffrir pour aider les autres mais plutôt de s’épanouir en aidant les autres.

mission

La mission de vie est aussi ce qu’on appelle le « dharma » en sanskrit. Deepak Chopra considère d’ailleurs que c’est une des lois dans son livre « Les sept lois spirituelles du succès ». Il considère que la loi du dharma est le fait que nous avons tous un « talent » unique que nous devons mettre à disposition des autres. Le but est donc de trouver quel talent nous avons et comment l’utiliser pour aider les autres.

Personnellement, je trouve que c’est toujours compliqué de trouver son « talent ». Je pense qu’il est plus simple de trouver ses valeurs. Plutôt que de se dire, qu’est-ce que je peux faire ? Se dire qu’est-ce que je veux défendre ? C’est pour ça qu’une mission de vie ne correspond pas à un métier car il y a 1001 façons de faire ce que je veux défendre. La question est donc : qu’est-ce que je veux apporter dans ce monde ? Qu’est-ce que je veux laisser derrière moi ?

Seulement quand j’y ai répondu, je peux me demander : comment ?

Et vous, avez-vous déjà réfléchi à vos missions de vie ?

4 commentaires sur “Trouver sa mission de vie (1/2)

  1. Merci Marianne pour ce partage très intéressant et j’aime beaucoup le fait de partager les deux missions entre « être » et « faire » même si, à certains moments, les deux peuvent se rejoindre ! en tous les cas, pour moi, il doit y avoir un lien, une harmonie entre les deux…….sinon, il y aurait discordance… Ce n’est que mon avis !
    Très judicieux en tous les cas de connaître ses valeurs, celles qui nous sont chères car elles déterminent d’une certaine façon notre zone de brillance ! Belle journée. EveLyne

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s